Repas du CCAS

Le 4 décembre dernier, le CCAS a organisé le repas annuel des Aînés des plus de 70 ans. Cet évènement s’est déroulé dans la salle intergénérationnelle, qui grâce à sa grande capacité d’accueil, a pu accueillir les 113 convives en toute sérénité. A une semaine près, nous aurions été obligés d’annuler le repas en raison de l’augmentation de la propagation de la COVID.

Nos convives étaient heureux de se retrouver pour passer un moment d’échanges autour de ce repas temps attendu. Les règles sanitaires ont été bien sûr respectées.

Pass sanitaire obligatoire, passant de 8/10 personnes par table à 6 permettant ainsi de respecter la distanciation sociale et les petits déplacements avec masque. Chaque personnes a également reçu un flacon de gel hydroalcoolique.

Les membres de CCAS ont livré à domicile avant Noël un colis d’une valeur du prix du repas pour toutes les personnes de plus de 75 ans non présentes à ce repas.

Les membres du CCAS préparent les colis

Le repas dans la salle avec distanciation

Remise des clés des maisons de la Rance au lotissement « Les Primevères »

Dans le cadre de l’aménagement du lotissement communal « Les Primevères » la municipalité a retenu 3 terrains réservés à l’habitat social locatif.
C’est la société « La Rance » qui a été chargée de construire 3 maisons (T1, T2 et T3). Ce mardi 14 décembre 2021, c’était la remise des clés aux locataires.
Chaque maison respectant la réglementation thermique en cours dispose d’un chauffe eau solaire et d’un chauffage avec un poêle à granulés.
Un logement est équipé pour recevoir une personne handicapée avec sa famille.
L’attribution des maisons à caractère social se fait en partenariat avec La Rance. Deux des logements seront occupés par des Picanais et le troisième par une famille dont les employeurs cotisent au 1% logement (entreprise de plus de 50 salariés).

 

De gauche à droite : Daniel Pitel Adjoint, Nicolas Jouant Gérant Immeuble La Rance, Mme Collin future habitante Valérie Pitois adjointe et Sébastien Malval responsable programme immobilier La Rance.

LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE EST REPASSE PAR BAGUER PICAN

A l’occasion de l’évènement national « Le Mois du Film Documentaire », une projection était organisée à la salle intergénérationnelle de Baguer Pican ce samedi 20 novembre 2021 à 20h.

Financées par l’intercommunalité, plusieurs projections ont eu lieu sur le territoire, portées par le réseau intercommunal des bibliothèques et leurs équipes bénévoles et professionnelles.

Sylvie Commereuc, vice-présidente communautaire en charge de la Lecture Publique et de la Vie Associative et David Guilloux, adjoint au maire à La Culture, référent de la bibliothèque et conseiller communautaire, ont remercié les spectateurs présents, les bénévoles pour leur participation et leur investissement dans cet évènement.

Le documentaire « Douce France » de Geoffrey Couasnon a attiré une cinquantaine de personnes dont de nombreux élus qui ont pu débattre avec les spectateurs à l’issue de la projection sur des sujets tels que nos modes de vie et de consommation, l’urbanisation, l’agriculture, notre jeunesse et ses aspirations. Louise Brillot, bénévole au sein du Comptoir du Doc organisateur régional de cet évènement, a également apporté son éclairage sur la création de ce documentaire.

Sur notre territoire communal, ce documentaire fait écho au démarrage de la révision du Plan Local d’Urbanisme qui a pour objectif d’organiser l’aménagement de notre territoire en terme de conservation des terres agricoles, des zones humides et de notre biodiversité, de la définition des zones constructibles et de leurs règles, de l’accueil de nouveaux habitants.

L’avenir de nos territoires et de notre environnement est en jeu et nous en sommes tous responsables.

Les dangers du monoxyde de carbone

 

 

 

 

 

 

Anciens Combattants et soldat citoyens: Célébration du 11 Novembre suivie d’un repas.

L’association des Anciens Combattants, soldats citoyens de Baguer-Pican s’est réunie pour la commémoration du 11 novembre et leur traditionnel repas qui célèbre à la fois l’Armistice du 11 novembre 1918, la commémoration de la victoire et de la Paix et l’hommage à tous les morts pour la France.

Lassociation tenait à remercié, Mme le Maire et l’ensemble du conseil municipal de leur soutien pour l’organisation de la cérémonie.

Le Président de l’association, M Claude Droval, a rendu hommage aux Soldats Morts pour la France au cours de cette année 2021 et tenu à rendre un hommage tout particulier à Mr François Durocher, ancien combattant et membre de l’association décédé le 10 février 2020, à l’âge de 82 ans.

Les prochains rendez-vous de l’association seront le Vendredi 7 janvier 2022 pour la galette des rois et le 21 janvier 2022 pour l’assemblée générale.

François Durocher

LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE EST DE RETOUR A BAGUER PICAN

En novembre, Le Mois du Film Documentaire est un évènement national qui permet de promouvoir ce type de cinéma.

En Bretagne, cet évènement est organisé par Le Comptoir Du Doc et notre réseau intercommunal des bibliothèques LirEnB@ie y participe depuis 2018. Après l’annulation de l’édition 2020 à cause de la crise sanitaire, c’est avec plaisir que nous retrouvons cet évènement sur notre territoire et dans nos communes.

A Baguer-Pican, après « 68 Mon père et des clous » en 2018 et « Les gendarmes et le territoire » en 2019, une nouvelle projection est organisée le samedi 20 novembre à 20h00 à la salle intergénérationnelle, rue des sports.

Le documentaire « Douce France » sera à l’honneur cette année : l’urbanisme, l’agriculture, la citoyenneté ; quel avenir pour nos territoires, nos paysages, nos agricultures souhaitons nous construire tous ensemble pour le futur et notre jeunesse ? Il aborde ces sujets qui font échos à notre quotidien dans nos communes. Il sera suivi d’un débat et d’un échange avec le public.

Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens en banlieue parisienne, dans le 93. Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui menace des terres agricoles proches de chez eux. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans ? Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens nous emmènent à la rencontre d’habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs et même d’élus de l’Assemblée Nationale. Durée : 95 min, 2020.

Entrée gratuite, passe sanitaire obligatoire.

Pour tous renseignements : David GUILLOUX, adjoint à la Culture, 06 27 83 22 12

Tous le programme : https://www.ccdol-baiemsm.bzh/actualites/mois-du-film-documentaire/

Anciens Combattants, Soldats Citoyens: Réfection du Monument aux Morts.

Après la pose, d’un nouveau mat et d’un nouvel enrobé, programmée par la municipalité, c’est en présence de leur président que les bénévoles de l’association des anciens combattants, soldats citoyens de Baguer-Pican ont effectué la réfection des joints du monument aux morts de la commune en vue de la commémoration du 11 novembre qui célèbre à la fois l’Armistice du 11 novembre 1918, la commémoration de la Victoire et de la Paix et l’Hommage à tous les morts pour la France.

A la suite de la cérémonie, l’association organisera son traditionnel repas, à la salle intergénérationnelle.

Repas ouvert à tous sur réservation, pass-sanitaire obligatoire, tarif 28€

Contact : 06 61 71 57 58

Un point d’étape sur les projets et travaux en cours sur la commune.

ÉCOLE : Création d’une nouvelle classe et d’un préau.

Les travaux ont bien avancé pendant les vacances scolaires.

Les menuiseries de la classe ont été posées début octobre. Plombier, électricien, plaquiste, peintre, carreleur…peuvent maintenant avancer à l’intérieur du bâtiment.

La maçonnerie et la charpente du préau sont en cours de construction. La couverture devrait suivre rapidement.

Ces travaux sont subventionnés par l’Etat.

 

PLU : La première réunion pour la révision du Plan Local d’Urbanisme s’est déroulée début octobre avec le cabinet d’étude Atelier d’Ys et la commission composée d’élus.

Dans un premier temps, un diagnostic socio-économique, un état initial de l’environnement et un diagnostic agricole, seront organisés.

Le futur PLU se doit de protéger les espaces naturels et agricoles avant de s’intéresser au devenir des zones urbaines et à urbaniser. Pour cela, une évaluation environnementale et un inventaire des zones humides sur les secteurs à urbaniser du PLU sont prévus.

La commission a souhaité diversifier les moyens de concertation pour que chacun participe et comprenne les enjeux importants pour le futur de notre commune : animations publiques, balade urbaine, affichage d’exposition sur des panneaux en mairie (QR Codes), information sur le PLU dans la presse, sur le bulletin municipal, site internet.

Une adresse mail sera également dédiée à la révision du PLU, pour que chacun puisse formuler un questionnement, une remarque, une doléance: plu.baguerpican@gmail.com

Une boite à idée sera également disposée en Mairie et un onglet sur le site informera de l’avancement du projet (http://www.baguerpican.fr/revision-du-plu)

Dans un premier temps, chaque picanais pourra s’exprimer à partir d’un questionnaire qui sera en ligne mais aussi distribué dans chaque foyer. Il sera disponible dans les prochains jours avec un retour de l’enquête fin de l’année 2021. Chacun pourra partager ce qu’il pense de notre commune et surtout ses attentes en terme de développement pour les 20 prochaines années (logements, développement économique, voies douces, circulation, services…)

 

En parallèle à la révision du PLU et puisque tout est interconnecté, un appel d’offres a été lancé pour une étude du 25 Rue de Paris (terrain près de l’école, liaison vers les Plantiaux).  Mi-décembre, le choix du cabinet sera fait en concertation avec Ets Public Foncier de Bretagne (propriétaire du bâtiment) et le Département qui financent une partie de cette étude.

La commune aura besoin de la participation de tous : habitants, associations, commerçants, école… Vous serez tous associés pour ce projet au cœur du bourg.