« Prévention, l’activité physique pour la santé de son cœur, Bernard Hinault a témoigné à Baguer-Pican, Vendredi 22 avril. »

En lien avec les actions de prévention pour l’activité physique déployées sur la commune, Mme Le Maire, Sylvie Duguépéroux et la municipalité ont porté naturellement volontaire la commune de Baguer-Pican pour accueillir cette conférence débat du 22 avril 2022 orientée sur les bienfaits du sport pour la santé. Qui de mieux concerné qu’un sportif pour en témoigner d’où la participation de Bernard Hinault, à cet évènement, légende de l’histoire du cyclisme.

Cette soirée a suscité une vive participation et beaucoup d’intérêt d’un large public. La manifestation était organisée par l’Association Cardiac des Monts, à l’initiative de son Président, Laurent Dubost et soutenue par la communauté de communes Pays de Dol et de la Baie du Mt St Michel. L’origine de cette association est pour prévenir les maladies cardio-vasculaires et venir en aide à ceux qui en souffrent.

Les professeurs cardiologues, François Carré et Jean-Philippe Verhoye, ainsi que le kinésithérapeute, Hubert Crespel, ont animé cette conférence qui s’adressait à tout public, ainsi qu’à tout sportif accompli, débutant, soucieux de leur santé.

Plusieurs thèmes ont été abordés : la mort subite du sportif, s’expliquer et en comprendre les raisons mais aussi comment garder une bonne santé de son cœur et éviter les ennemis du système cardiovasculaire comme la sédentarité, l’hypertension, le stress, le cholestérol, le diabète …

Le cœur est un organe vital et moteur du fonctionnement de nos muscles, de notre cerveau et de l’apport en oxygène à notre organisme.

Le manque d’activité physique ne fait qu’augmenter les risques cardiaques d’où les bienfaits d’une pratique physique ou sportive afin de stimuler l’activité cardiaque et muscler notre cœur.

Le professeur François Carré, auteur du livre « Vivre mieux en bougeant » n’annonce pas d’objectifs quantitatifs mais recommande d’agir pour son cœur en le connaissant bien. Un début ou une reprise d’une activité physique doit se faire progressivement. L’importance réside dans la régularité.

Le but de l’intervention de ces personnalités de la santé est de faire reculer les maladies cardio-vasculaires par l’information et l’apprentissage de pratiques de vie plus saines.