CONSEIL MUNICIPAL du 25 mai 2021

Le conseil a voté favorablement la prise de compétence Mobilité (Loi LOM) par la Communauté de communes.

 

Le 20 avril dernier, Mikael LAURENT, correspondant Bruded a présenté aux élus cette association de Réseau d’échange d’expériences de développement local durable entre collectivités. Suite à cette intervention, les membres de la commission environnement ont été invités à St Lunaire pour visiter cette commune et échanger avec les élus sur différents thèmes : environnement et biodiversité mais aussi aménagement, urbanisme et habitat. Pour poursuivre ce type d’échanges constructifs, et retours d’expériences de collectivités, le conseil a donné son accord pour adhérer à Bruded.

 

Mme Le Maire présente les différentes demandes de subventions qui sont en cours, dans les dédales des appels à projets et autres aides possibles (Etat, Région, Département…). Elles concernent notamment le terrain multisports, les travaux aux Plantiaux, une étude sur le développement des voies douces communales, le diagnostic énergétique sur les bâtiments (école, mairie, salle des loisirs, bibliothèque), les équipements pour la restauration scolaire pour développer l’apport de produits bios et locaux. Il faudra ensuite attendre les accords ou refus pour démarrer ces projets.

 

Monsieur PITEL, adjoint aux bâtiments, indique que le début de travaux pour la création de la classe devrait commencer fin juin. Le choix d’un architecte pour le préau et la buvette sur le site des Plantiaux interviendra prochainement.

 

Mme Le Maire communique au conseil qu’une partie du service que peut attendre nos usagers a été grandement dégradé en raison d’une coupure intempestive et inexpliquée d’Orange : Plus de téléphonie et surtout plus d’internet à la mairie depuis le 19 mai. Malgré de nombreux échanges avec plusieurs interlocuteurs d’Orange et l’intervention du Sous-Préfet, la ligne n’a toujours pas été remise en service en raison selon l’opérateur « à des accumulations de problèmes techniques et des incompréhensions dans les ordres de travail ».

 

Mme le Maire remercie la patience du secrétariat de Mairie qui prend du retard dans son travail, doit chercher des solutions pour pallier à cet état de fait et faire patienter les usagers dans leurs demandes ou démarches en ligne.

 

En espérant que prochainement, nous pourrons retrouver un accès aux applications indispensables pour une mairie : urbanisme, état civil, élections, prise de rendez vous vaccinations…accès instantané aux mails et bien sûr standard téléphonique. Nous attendons également un dédommagement financier d’Orange pour l’arrêt de la prestation attendue par notre collectivité pendant plus d’une semaine.

 

Il est indispensable qu’avec le développement croissant des applications numériques, l’Etat oblige les opérateurs à sécuriser leurs offres, leur assistance, et sans nul doute améliorer la rapidité de leur service après-vente et dépannage pour que chaque consommateur paie à sa juste valeur le service attendu (réel et complet), ce qui est loin d’être le cas pour les usagers victimes de coupures, de réseaux défaillants aussi bien en téléphonie qu’en accès internet.